Création de deux forêts urbaines

Environnement, Vivre ensemble
Création de deux forêts urbaines

Puteaux est la 6ème ville la moins verte du département*. Et ce classement est encore aggravé par le fait que nos espaces « verts » sont le plus souvent minéralisés, et que le principal poumon vert de la ville est l’île de Puteaux, qui n’est pas intégré directement à la commune.

Il est donc urgent d’agir ! Au Printemps Putéolien, nous souhaitons verdir notre ville (et notre quotidien). Les bienfaits des véritables espaces verts sont multiples, de l’amélioration de la qualité de l’air (effet « puit de carbone »), à la lutte contre les phénomènes d’îlots de chaleur, en passant par la protection de la biodiversité et, tout simplement, l’amélioration de la qualité de vie.

C’est pourquoi nous développerons deux forêts urbaines : l’une place Simone et Antoine Veil (5 500m²), l’autre place des Marées (13 500m²).

Ces forêts urbaines seront des espaces verts arborés, conçus en tant qu’écosystèmes à part entière : couche arbustives, arbrisseaux, grands arbres… Vous trouverez plus d’informations sur les forêts urbaines ici : http://theconversation.com/les-forets-urbaines-essentielles-aux-villes-de-demain-94335

Emplacement des deux futures forêts urbaines de Puteaux

* Le classement complet des villes les plus vertes du 92 (source : Open Data du Conseil départemental) :

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *